Aux armes

Aux armes est le premier roman de Boris Marme.

Publié aux éditions Liana Levi, il a reçu un excellent accueil critique.

« Un récit remarquablement maîtrisé »

« Par le jeu habile d’un récit remarquablement maîtrisé (…) ce Wayne Chambers a tout le monde contre lui, sauf le lecteur ». 10 bons romans pour les vacances de février

« Une Amérique en mal de héros »

Une critique de « Aux armes » dans l’Humanité: « l’auteur fait le portrait d’une Amérique en mal de héros, fascinée par la violence et les monstres qu’elle a engendrés. »

« Choc littéraire en forme de cri d’alarme républicain »

La Provence parle de « choc littéraire en forme de cri d’alarme républicain » dans sa critique de « Aux armes » du 2 février.

« Formidable premier roman »

Aux armes a été sélectionné parmi les « formidables premiers romans » du Figaro littéraire: « L’auteur brosse un tableau magistral de la société américaine »

« Rouge écarlate » : une nouvelle de Boris Marme publiée sur Bibliobs.

Ce matin, je prends part à nouveau au mouvement réglé de la rue, celui des travailleurs qui s’engouffrent avec moi, sans précipitation, dans la bouche du métro puis dans la rame qui referme ses portes avec son signal apaisant. Chacun se replie sur lui-même, masque ou scaphandre sur le visage, bras et mains bien rangés, certains ferment les yeux, d’autres écoutent de la musique, on respire sereinement suivant les recommandations sanitaires, il est interdit de parler, encore moins de s’agacer ou de s’agiter, on prend son mal en patience, concentrés à respecter la bonne distanciation, à peine quelques centimètres gagnés comme on peut pour ne pas toucher l’autre.

lire la suite sur bibliobs.